La révolution biotechnologique et la médecine de demain

Available
Delivered in France : 0.01€

Comment les nouveaux outils technologiques en recherche biomédicale sont en passe de changer radicalement la pratique clinique

1. Évaluation du pronostic des cancers par intégration des données « omiques » 10,00 €
849.45KB
2. La cytométrie à l’ère de l’identification de la cellule unique : applications dans l’identification de cellules réservoirs du VIH 10,00 €
1.15MB
3. Analyse métabolomique par résonance magnétique nucléaire : application aux maladies porphyriques 10,00 €
1,005.01KB
4. Importance de la spectrométrie de masse pour la caractérisation de l’exposome et des maladies métaboliques 10,00 €
784.79KB
5. Analyses lipidomiques par spectrométrie de masse : applications dans la compréhension et la prise en charge du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires métaboliques 10,00 €
614.18KB
6. Analyse de troubles neurodéveloppementaux à la lumière de modifications de l’épigénome : exemple du syndrome d’alcoolisation fœtale 10,00 €
1.30MB
7. Modélisation et analyse du mouvement humain 10,00 €
775.12KB
8. Conception personnalisée d’emboîtures fémorales pour les personnes amputées du membre inférieur 10,00 €
554.76KB
9. La révolution optogénétique dans la connaissance des réseaux neuronaux sains et pathologiques 10,00 €
1.18MB
10. Reconstruction de réseaux neuronaux sur puces microfluidiques pour appréhender la toxicité et la propagation de protéines anormalement conformées 10,00 €
1.11MB
11. Imagerie multimodale préclinique des protéinopathies adaptée au suivi lésionnel et thérapeutique in vivo 10,00 €
413.64KB
12. Thérapie génique : agir directement sur l’ADN des cellules du patient 10,00 €
597.67KB
Publisher: DOIN
Pages: 256
Format: 17 x 24 cm
ISBN : 978-2-7040-1620-4
ISBN élec : 978-2-7420-1679-2
Printed in: French
Publication date: 18/03/2021

Technologies avancées, cheminement depuis la recherche, interrelations avec la clinique, médecine personnalisée… C’est un voyage dans le futur immédiat de la médecine que nous proposent les chercheurs et experts auteurs de cet ouvrage.

Les moyens à disposition du thérapeute sont en train de radicalement changer grâce à des techniques de plus en plus pointues qui ouvrent un champ de recherche infini : plus de 300 types cellulaires, quelque 100 000 protéines, plus de 20 000 gènes sont maintenant à la portée d’une exploration biomédicale.

Ne se contentant plus d’une observation ou d’un paramètre biologique unique, le médecin du futur aura à intégrer une multitude de données décryptant les plus fins mécanismes moléculaires et cellulaires dans une vision dynamique de la maladie, à la fois globale, intégrée et personnalisée pour chaque patient.

La pratique médicale se saisit déjà de ces progrès comme en témoignent les applications innovantes au service du patient présentées dans les différents chapitres de cet ouvrage. Les auteurs ont pris à cœur d’y expliquer le principe de toutes ces avancées technologiques, dont les célèbres « omiques », dans un langage accessible.

L’ouvrage permettra ainsi au lecteur de comprendre ce trait d’union entre le traitement de ces données de sources multiples et la recherche appliquée aux diagnostics, à la prévention, aux thérapies ouvrant la voie à la médecine personnalisée…

Cet ouvrage didactique sera un outil précieux pour les étudiants désireux de développer leurs connaissances dans chacun de ces domaines :

  1. Principe et applications des nouvelles technologies de pointe dans le secteur biomédical
  2. Diagnostics, préventions et thérapies : les nouveaux défis de la recherche fondamentale et clinique.
  3. La recherche biomédicale face à l’accumulation et au traitement des données multiparamétriques
  4. Les apports de nouveaux outils technologiques : vers une vision et modélisation plus globales


Frédéric Ducancel

Directeur adjoint du département d’immunologie des infections virales et des maladies auto-immunes, IDMIT – CEA, Fontenay-aux-Roses IDMIT est une infrastructure nationale pour la biologie et la santé, dédiée aux recherches précliniques via le développement de nouveaux modèles animaux

Benoît Schneider

Directeur de recherche au CNRS en sciences de la vie, responsable d’équipe Inserm (thème princcipal de recherche : bases moléculaires de la neurodégénérescence dans les maladies à prions et d’Alzheimer); enseignant à l’École Polytechnique ; Université de Paris, Faculté des sciences, Unité Inserm UMR-S1124, équipe «Cellules souches, signalisation et prions», Paris